CSPSE Judo Jujitsu

Le Jujitsu

La tradition martiale

Ancêtre des disciplines modernes, telles le judo et l’aïkido, le jujitsu, « art de la souplesse » a été développé par les samouraïs comme système de combat à mains nues.

Le jujitsu est ainsi l’héritier du bushido, code moral chevaleresque strict, et de techniques de combat à mains nues éprouvées.

Au Japon, un grand nombre d’écoles d’arts martiaux ont élaboré une multitude de styles de jujitsu. La FFJDA a développé un système d’apprentissage et une nomenclature propres.

Une méthode de défense

Art martial efficace, le jujitsu synthétise l’ensemble des techniques de coups, de projections et de contrôle par immobilisation, étranglement ou clé sur toutes les articulations.

Il permet de maîtriser tous les aspects du combat rapproché, principalement à mains nues, mais aussi contre ou avec arme.

La naissance d’un jujitsu sportif

Il existe des championnats de combat (fighting system) où les points sont décomptés sur les 3 phases (atemis, projection, contrôle au sol) et de démonstration technique (duo system).
Un nouveau type de compétitions sans atémis privilégie le travail au sol. Le combat se termine idéalement par abandon de l’adversaire.

L’aspect sportif a aussi sa pertinence du point de vue de la self défense puisqu’il permet de travailler avec puissance et vitesse mais en toute sécurité.

Source : le jujitsu.net (ouvre le lien dans une nouvelle fenêtre)